Nettoyer l’Intestin Naturellement avec 12 Remèdes de Grand-mère

L’intestin dégrade les aliments en nutriments, qu’il garde, et en matières fécales, qu’il jette. Tout ça, grâce à un ballet organisé de bonnes bactéries. Mais s’il y a un déséquilibre ponctuel, des micro-organismes malveillants ou des toxines peuvent s’installer et tout bouleverser.

La solution ? Faire le grand nettoyage des intestins ! Comment ? Eh bien c’est le moment de faire le point sur les meilleures astuces de grand-mère.

1. Les légumes verts

légumes verts nettoyer l'intestin

 

Eh oui, il faut vous y faire ! Ils sont tout bonnement indissociables d’un système digestif en bonne santé. Carrément, oui ! L’idéal est de les consommer crus, pour ne rien perdre de leurs bienfaits. Et les légumes à tiges comme le céleri branche, les haricots verts, sont encore mieux. Ils sont pleins de fibres. Et ça, l’intestin, il adore !

Sans compter que les légumes verts sont riches en chlorophylle, en eau, en magnésium et vitamine K et C, notamment. Ne cherchez plus midi à quatorze heures : il faut les adopter au quotidien si vous voulez permettre à votre intestin de se nettoyer !

2. Les pruneaux

En jus ou entiers à grignoter pendant la journée, vous avez tout intérêt à vous intéresser aux pruneaux pour prendre soin de vos intestins. Pas besoin de sortir l’artillerie lourde. 5 à 6 pruneaux par jour, pas plus, auront un effet laxatif bien suffisant. Vous êtes prévenu !

C’est dû à leur forte concentration en dihydroxyphénylisatine (à vos souhaits !). Tout ça pour dire que le pruneau est bien plus qu’un fruit tout rabougri. Il ne faut pas se fier aux apparences, on ne vous l’a jamais dit ?

3. La spiruline

Cette algue verte fait de plus en plus sensation. Et ce n’est pas juste un effet de mode. Elle a de réelles propriétés bienfaisantes pour votre organisme. En ce qui concerne les intestins, c’est un aspirateur à toxines. Parfait pour faire le ménage de printemps, à l’occasion d’une cure, par exemple ! En comprimés ou en paillettes, ses oligoéléments en font un atout santé dont vous ne pourrez plus vous passer.

4. Les céréales et légumineuses

Ce sont les céréales complètes qui nous intéressent ici. Parce qu’elles possèdent encore leur enveloppe. C’est la partie la plus riche en fibres, alors ne la laissez pas au placard ! Entre les lentilles, l’avoine, le quinoa, ou les variantes de pain complet de votre boulanger préféré, ne nous dites pas que vous n’avez pas le choix. Ces aliments sont vraiment à mettre sur votre liste de courses si vous voulez prendre soin de vos intestins.

5. La tisane à l’artichaut

On ne va pas se mentir, ce légume a un goût assez prononcé. Mais c’est certainement parce qu’il est aussi très fort pour nettoyer vos intestins ! Ce n’est pas pour rien qu’il est souvent recommandé lors de cures détox. N’hésitez pas à parfumer votre tisane de jus de citron par exemple, pour changer un peu le goût. À consommer pendant une semaine au cours de la journée.

6. Le fenouil

le fenouil nettoyer l'intestin

Dans l’assiette ou en tisane, il a ce petit goût anisé caractéristique. Il joue surtout un rôle important dans la digestion. Si vous voulez purifier votre intestin, c’est à lui qu’il faut penser ! Il a des propriétés anti-inflammatoires grâce à des composés comme la quercétine. Dans l’Antiquité, ils ne connaissaient sans doute pas tous les secrets de ce légume, mais Pline l’Ancien, ou Charlemagne ensuite, avaient au moins compris l’essentiel : c’est un formidable ingrédient détox !

7. L’eau salée

Si vous souffrez d’hypertension artérielle, passez au point suivant. C’est bon, vous êtes toujours avec nous ? Ce remède de grand-mère se base sur le besoin naturel en eau de notre organisme. Un côlon bien hydraté est un côlon en bonne santé ! C’est le meilleur moyen d’éviter aux toxines d’y faire la java sans autorisation. 

En ajoutant du sel, à proportion de 1 cuillère à café dans 0.5 L d’eau, à boire à jeun, vous verrez. Ce n’est pas très appétissant, mais ça peut détoxifier votre côlon, en y concentrant l’eau pour nettoyer l’intestin.

8. Les graines de chia

C’est l’un des superaliments très en vogue ces dernières années. Ces petites graines noires qui se gorgent du liquide dans lequel vous les faites tremper pourraient bien jouer les bonnes fées de votre intestin. Elles sont riches en fibres et en protéines, et sont faciles à consommer. Mettez 3 cuillères à soupe de graines de chia dans de l’eau, et laissez gonfler quelques dizaines de minutes. Vous pouvez y ajouter un peu de miel pour rendre le mélange plus savoureux, avant de le consommer chaque matin.

9. Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est l’un des ingrédients préférés des grands-mères, en général, car il est bon en tout. Il a des propriétés antibiotiques et antioxydantes qui peuvent vous être très utiles si vous souhaitez mettre un coup de propre dans votre intestin. Comme il est évidemment acide, et qu’on ne veut pas tout décaper non plus, pensez à le diluer. Une cuillère à soupe dans un grand verre d’eau, et voilà, buvez !

10. Le yaourt nature

Une invention formidable, vous ne trouvez pas ? Avec ses probiotiques, les meilleurs amis de nos bactéries intestinales, le yaourt nature est un aliment aussi basique qu’incontournable. Vous pouvez l’ajouter à plein de préparations, comme des gâteaux, ou des sauces salades. Mais il est à lui tout seul un ingrédient à consommer (presque) sans modération pour prendre soin de votre flore intestinale.

11. Le gingembre

Petit mais costaud. C’est ainsi que l’on peut qualifier le gingembre. On l’aime pour sa capacité à stimuler la digestion. Il favorise aussi la santé du côlon grâce à son effet laxatif modéré. Il se décline en tisanes, en jus, et son goût puissant vous rappelle qu’il ne faut pas non plus en abuser. Mais c’est pareil avec toutes les bonnes choses, non ?

12. Le jeûne intermittent

Il est souvent vendu comme la méthode miracle pour soulager le système digestif. Mais comme les miracles n’existent pas, enfin en général, attention à ça. Il y a plusieurs façons de pratiquer le jeûne intermittent, pour effectivement décharger les intestins à certaines périodes de l’année. Ça les aide à se nettoyer, pour repartir du bon pied. Faites-vous accompagner pour éviter les pratiques à risques.

Conclusion

Il existe une grande quantité de remèdes de grand-mère pour nettoyer vos intestins. Mais méfiez-vous des solutions miracles à base de cures de jus ou de jeûnes trop extrêmes. Il y a des risques de carences et de rajouter des problèmes au problème initial. Prenez conseil auprès de votre médecin, et faites-vous accompagner d’un professionnel de la nutrition avant de tenter des expériences.

Dernières astuces

Impatience dans les Jambes : 8 Remèdes de Grand-mère Naturels

Sujet de plaisanterie pour certains, source de souffrance pour...

Mycose à l’Ongle du Pied : 12 Remèdes de Grand-mère Efficaces !

Horreur, malheur ! Une mycose de l'ongle vient s'installer...

Brûlures d’Estomac : 10 Remèdes de Grand-mère pour se Soulager

Vous avez profité d'un bon repas, mais une chose...

9 Astuces et Recettes de Grand-mère Contre l’Algodystrophie

L'algodystrophie, ou algoneurodystrophie, un nom aussi complexe que le...

Névralgie d’Arnold : 7 Remèdes de Grand-mère pour se Soulager

Ça commence derrière le crâne et ça irradie parfois...

S'inscrire
S'inscire

Rejoignez notre Newsletter

Les derniers articles contenant nos astuces et remèdes de Grand-Mères naturels et efficace directement dans votre boite mail!
close-link